Avec Un Rapport D’impôt Unique, Nous Pourrons Économiser 600 Millions De Dollars » – Gilles Duceppe

Gilles-Duceppe-Avec-Un-Rapport-D’impôt-Unique
Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe

Montréal, 11 septembre 2015 Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, propose qu’Ottawa confie la perception et l’administration des impôts fédéraux au gouvernement du Québec. « Avec un rapport d’impôt unique, les Québécois pourront économiser 600 millions de dollars », a déclaré Gilles Duceppe.

Rappelons que le Québec administre la TPS fédérale depuis presque 25 ans, permettant ainsi aux compagnies d’économiser temps et argent. Même chose pour les dépenses administratives, qui sont ainsi moins élevées.

« Le temps est venu, il me semble, de faire la même chose avec l’administration des impôts. Avec une seule déclaration de revenus, une seule administration fiscale et un guichet unique, les Québécois et nos entreprises vont économiser beaucoup d’argent », a souligné le chef indépendantiste.

Le candidat du Bloc Québécois dans Outremont, Roger Galland Barou, lui-même entrepreneur, s’est dit ravi que le Bloc prenne à bras le corps cette question de la double administration fiscale. « Je peux vous dire que pour une petite entreprise, être obligé de remplir deux déclarations fiscales et surtout faire affaire avec deux bureaucraties, ça peut être excessivement lourd. On perd beaucoup de temps qui pourrait autrement être consacré à faire croître nos entreprises. Ça coûte cher et là encore, cet argent pourrait être consacré à l’investissement dans nos entreprises », a indiqué Roger Galland Barou.

Selon les estimations du Bloc Québécois, les particuliers pourront économiser 150 millions de dollars en frais administratifs. Les entreprises québécoises, qui ne feront dorénavant affaire qu’avec une seule administration fiscale, pourront économiser jusqu’à 200 millions de dollars. Le gouvernement du Québec, quant à lui, pourra économiser une somme annuelle que nous estimons à 250 millions de dollars. En tout, l’impôt unique nous permettra d’économiser 600 millions de dollars par année.

« Je présume que les chefs des autres partis seront d’accord avec cette proposition du Bloc Québécois, puisqu’elle est à l’avantage de tout le monde. Quant à savoir si l’impôt unique devrait être administré par Québec ou Ottawa, la réponse est facile. Revenu Québec perçoit déjà la TPS en vertu d’une entente conclue entre le gouvernement de Robert Bourassa et celui de Brian Mulroney en 1991. Ça fonctionne parfaitement. À l’inverse, lorsque c’est le gouvernement fédéral qui se charge de la perception pour les provinces, les tensions sont parfois vives », a ajouté M. Duceppe, donnant l’exemple de l’Ontario, qui est incapable de mettre en place son nouveau régime de retraite parce qu’Ottawa refuse de coopérer.


Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s